Un facteur canadien accusé d’avoir volé 75.000 lettres

Infos no image

Publié le 29 juin 2006 par Mathias


MONTREAL – Un facteur canadien fait face à des accusations de vol après que la police eut découvert 75.000 lettres non distribuées chez lui.

« Des accusations de vol passibles de 10 ans de prison ont été portées contre cet ex-employé » a déclaré Catherine Lortie, porte-parole de Postes Canada, précisant que tout le courrier retrouvé a été envoyé à ses destinataires.

La direction des postes avait commencé une enquête l’an dernier, à la suite d’un nombre anormalement élevé de plaintes pour courrier non distribué dans le secteur où travaillait l’homme de 31 ans.

« Aucun des envois n’a été ouvert » a précisé Mme Lortie, selon qui le facteur fautif aurait simplement agi par paresse.

L’homme, qui a été licencié, travaillait à Postes Canada depuis 1999 et avait obtenu un poste permanent au sein de l’organisation en 2004.

Source : AFP

# # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami