Expulsé d’un train, il reste quatre jours en caleçon dans l’Arizona

Infos no image

Publié le 30 juin 2007 par Mathias


SAINT LOUIS – Un homme seulement vêtu d’un caleçon et d’une chaussette, et visiblement hébété, a été retrouvé jeudi dans l’Arizona, quatre jours après avoir été expulsé d’un train à destination de Los Angeles.

Roosevelt Sims, 65 ans, était désorienté lorsqu’il a été découvert jeudi soir dans une zone boisée à environ 1,5km de la gare du comté de Coconino où il avait été descendu du train. « Je pense qu’il était vraiment perdu et désorienté quant au lieu où il se trouvait », a indiqué vendredi le lieutenant Mark Christian, du bureau du shérif du comté.

Roosevelt Sims, originaire de Saint-Louis, se rendait apparemment à Los Angeles pour rendre visite à sa famille. Selon un porte-parole de la compagnie ferroviaire Amtrak, il a été escorté hors du train en raison de son comportement agité et de son refus de se calmer.

« Nos conducteurs ont signalé une personne agitée, au comportement gênant et qui refusait d’écouter le conducteur qui lui demandait de se comporter correctement », a expliqué le porte-parole Marc Magliari, précisant que la compagnie avait suivi la procédure prévue dans de tels cas.

Roosevelt Sims a alors échappé à la police et s’est enfui dans la forêt voisine. Selon Mark Christian, la police a lancé une opération de recherche limitée avant d’intensifier ses recherches sur demande d’un membre de la famille jeudi. Une fois retrouvé, Roosevelt Sims a été conduit à l’hôpital, qu’il avait quitté vendredi.

Sa famille a expliqué au St-Louis Post Dispatch qu’il souffrait de diabète et qu’il pouvait avoir fait un choc diabétique.

Source : AP

# #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami