Ses pieds sentaient le mort… la police intervient

Infos no image

Publié le 9 juillet 2007 par Mathias


KAISERLAUTERN – Soupçonnant la présence d’un cadavre, la police allemande a donné l’assaut à un appartement pour découvrir que l’odeur nauséabonde qui avait attiré son attention était celle des pieds du locataire, cloué au lit depuis une semaine.

La police a fait irruption dimanche dans cet appartement de Kaiserslautern, dans le sud-ouest de l’Allemagne, après que les voisins, qui avaient constaté que les volets étaient fermés depuis plus d’une semaine et que la boîte aux lettres était pleine, se soient plaints d’une odeur pestilentielle dans l’escalier.

Elle a finalement découvert le locataire des lieux endormi sur son lit à côté d’une pile de linge particulièrement sale.

Source : Reuters

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami