De simples pâtes, frites ou même du pain peuvent le rendre ivre

Infos

Publié le 9 mars 2015 par Mathias


LONDRES – Atteint du syndrome d’auto-brasserie, un Britannique se nommant Nick Hess transforme tous les glucides qu’il ingère dans ses aliments en alcool, ce qui le rend ivre quelques temps après avoir mangé et digéré…

Concrètement toute la levure que mange Nick, fermente rapidement dans son estomac tandis que les sucres absorbés, eux, se transforment en éthanol. Mais cet étrange phénomène est loin d’être plaisant à vivre.

En effet, ce problème a failli lui coûter son mariage car sa femme pensait que Nick buvait de l’alcool en cachette et certaines personnes de son entourage le considéraient comme un alcoolique notoire, explique le site belge 7sur7.

Mais expliquant qu’il ne buvait pas et son épouse ne trouvant pas de bouteilles vides, Nick s’est décidé à passer des examens médicaux dans un hôpital, pour comprendre les raisons de son ivresse sans jamais boire la moindre goutte de vin, de bière, etc.

Sur les place les médecins lui ont donné un repas très concentré en glucides. Et quelques heures après la digestion, des analyses ont été réalisées et les médecins ont découvert une quantité jusque là jamais vue de levure dans son estomac. Cette levure fermentant s’est ensuite transformée en alcool et avait rendu Nick totalement ivre, comme s’il avait bu sept shots de whisky à la suite…

Les médecins en ont donc conclu qu’il souffrait du syndrome d’auto-brasserie.

Un traitement antifongique lui a alors été prescrit ainsi qu’un régime alimentaire faible en glucides. Ainsi Nick a banni de son alimentation les pâtes, les frites, les sodas et même le pain, riches en glucides. Depuis qu’il a commencé ce régime alimentaire, Nick va mieux mais continue sporadiquement d’avoir des épisodes d’ivresse involontaire, rapporte Metro.co.uk

En 2013, un cas similaire avait été présenté sur Zejournal

Photo : vivrant. – Twitter

# # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami