L’Islande abroge un vieux décret autorisant ses habitants à tuer les Basques

Infos

Publié le 1 mai 2015 par Mathias


HÓLMAVÍK – Un décret vieux de 1615 autorisant les Islandais à tuer des Basques a été abrogé la semaine dernière , soit 400 ans après sa promulgation…

En 1615 le commissaire du district des Fjords occidentaux Ari Magnusson avait décrété que tous les habitants pouvaient tuer en toute impunité les Basques se trouvant en Islande. Cette déclaration avait fait suite à plusieurs troubles entre les locaux et des chasseurs de baleines venus du Pays basque.

The Guardian explique que l’origine de ces différends serait les nombreux vols commis par les chasseurs basques. Ces derniers venaient de subir une tempête en mer et venaient de s’échouer en Islande, en ayant perdu toutes leurs réserves de nourriture durant la tempête. Les chasseurs avaient été contraints de voler de la nourriture dans les fermes pour se nourrir.

Mais excédés les fermiers avaient mené plusieurs raids punitifs au cours desquels 32 Basques ont été tués (Wikipedia parle d’une cinquantaine de Basques exécutés) . Cet épisode sanglant est décrit comme l’un des plus violent de l’histoire islandaise, rapporte l’AFP.

Quatre cent ans plus tard et dans un souci de réconciliation, Jonas Gudmundsson le successeur du fameux Ari, a officiellement mis un terme à cette autorisation de tuer des Basques. Pour l’occasion l’un des descendants des Basques et l’un des descendants des fermiers ont inauguré cette stèle commémorative à Hólmavík au nord-ouest du pays.

Photo d’illustration : Des chasseurs de baleine – Wikimedia

# # # #

Articles similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami