Une correspondante de CNN assimile un drapeau avec des sextoys à celui de l’État islamique

Infos

Publié le 29 juin 2015 par Mathias


LONDRES – Une correspondante de la chaîne de télévision américaine CNN a confondu l’œuvre d’un artiste représentant des sextoys sur un drapeau noir blanc à la gay pride, avec un véritable drapeau de l’État islamique…

Alertant sa chaîne et la police de la présence possible d’une personne liée à l’état islamique durant la gay pride de Londres qui s’est tenue ce samedi, Lucy Pawle correspondante de la chaîne CNN, basée à Londres a commis une erreur pour le moins « ironique ».

Elle a expliqué en direct à la télévision avoir remarqué dans le cortège de la gay pride, une personne habillée en noir et blanc et portant un drapeau de l’État islamique et sur lequel était inscrit « du charabia ».

Seulement ces prétendus « inscriptions » n’en étaient pas, puisqu’il s’agissait de sextoys… En effet ce « faux drapeau » noir et blanc et « orné » de godemichés est en fait l’œuvre de l’artiste britannique Paul Coombs, présent ce samedi à Londres, visant à se moquer de l’État islamique. Vous pourrez la voir ci-dessous :

Prenant le témoignage très (trop) au sérieux, CNN a fait appel à un expert en sécurité pour commenter l' »événement », explique Le Nouvel Obs. La correspondante de la chaîne de télévision a ensuite démenti ses propos sur Twitter, seulement la vidéo de son intervention (en anglais) en direct à la télévision la trahit…

Photo : Joni – Twitter

# # # # # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami