Infos

Il se rend à la préfecture avec 97g de cannabis dans son sac

MONTPELLIER – “Venir à la préfecture avec 97 g de résine de cannabis et 1 200 € comme c’est ballot !”, ironise le vice-procureur, lors des comparutions immédiates. Tee-shirt, dreadlocks sur la tête, ce Montpelliérain de 33 ans, n’a effectivement pas été inspiré vendredi dernier.

Désireux de récupérer un papier au service des étrangers, il a fait la queue dès 5 h du matin. Et vers 8 h 40, au moment d’entrer, au portique, il est soumis au contrôle. Le détecteur de métaux sonne et le policier lui demande d’ouvrir son sac à dos. À l’intérieur : la drogue et l’argent…

“C’est pour ma consommation personnelle, j’ai acheté un bloc sur les bords du Lez”, se défend le prévenu. Sur la présence des 1 200 €, il affirme que cette somme était destinée à acheter un scooter et qu’elle est le cumul de son RSA, d’un cadeau de ses parents pour son anniversaire et surtout, pour moitié, de travaux réalisés chez des amis dont il n’a pas voulu révéler l’identité. “Parce que c’était au black”, se justifie-il.

Le jeune homme a aussi été épinglé pour le trafic puisqu’à la question de savoir s’il a revendu du hasch, il a répondu en avoir cédé gratuitement à des amis proches…

Au final, le tribunal l’a condamné à quatre mois de prison, dont un ferme, mais sans mandat de dépôt. L’argent lui a néanmoins été restitué.

Source : Midi Libre

Articles insolites similaires