Les étudiants américains plus « accros » à l’iPod qu’à l’alcool

Infos no image

Publié le 9 juin 2006 par Mathias


LOS ANGELES – L’iPod, le baladeur musical d’Apple, est pour les étudiants américains plus intoxiquant que les soirées de beuveries, selon un sondage.

Pour cette étude de consommation réalisée chaque année depuis vingt ans, la firme de marketing Student Monitor a interrogé des étudiants d’une centaine d’universités. C’est la première fois depuis neuf ans que les sondés ne placent plus les soirées beuverie en tête de leurs activités favorites.

Les participants avaient à classer leurs passe-temps favoris sur les campus et ont placé en tête le téléchargement avec iPod (73%), devant les soirées à la bière (71%).

L’an dernier l’iPod n’avait reçu que 59% de votes. Depuis 18 ans, les soirées beuverie n’ont perdu la première place qu’une seule fois. En 1997, les consultations internet étaient arrivées en tête.

« Apple vend ses iPods plus vite qu’il n’arrive à les fabriquer » a expliqué l’un des responsables de Student Monitor, Eric Weil. « Pour les étudiants l’iPod n’est pas un gadget à la mode, mais un outil ». Sa popularité, a-t-il suggéré, s’explique en partie par ses fonctions d’outil d’étude, grâce au « podcasting » permettant à ses utilisateurs de télécharger leurs cours, pour les écouter quand ils veulent. « Les professeurs utilisent tous les moyens disponibles pour remplir la tête de leurs élèves » a-t-il ajouté.

Les étudiants américains, sont considérés par les spécialistes de marketing comme ayant en matière de tendances à la consommation, 6 à 18 mois d’avance sur le reste de la population générale.

En 2005, Apple a vendu 28 millions d’iPods, et 50 millions d’exemplaires depuis sa mise sur le marché en 2001.

Le sondage de Student Monitor portait sur 1.200 étudiants américains qui ont été interrogés en mars. Il comporte une marge d’erreur de 2,3%.

Source : AFP

# #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami