Flashé par les gendarmes et ivre au volant, il fait demi-tour pour demander à combien il roulait

Infos

Publié le 31 octobre 2015 par Mathias


SAINT-THÉOFFREY – Un automobiliste français venant de se faire flasher par un radar embarqué de la gendarmerie, n’a pas pu s’empêcher de faire demi-tour pour interroger les militaires afin de connaître la vitesse à laquelle il conduisait au moment du flash. Mais étant ivre, il a été arrêté et son permis de conduire lui a été suspendu…

Mercredi en fin de journée, le conducteur d’une voiture circulant sur la Route Départementale 1085 au niveau de Saint-Théoffrey dans le département de l’Isère s’est fait contrôler par un radar embarqué alors qu’il roulait à une vitesse excessive. Cette infraction lui a valu de « se faire flasher », explique le site du Dauphiné Libéré.

Désireux de connaître la vitesse à laquelle il venait d’être pris en excès de vitesse, le conducteur a effectué un demi-tour pour s’arrêter au niveau du véhicule des gendarmes où était installé le radar embarqué. S’approchant alors pour leur poser la question, les autorités ont senti que l’homme avait une haleine alcoolisée.

Ils l’ont alors embarqué et fait souffler dans un éthylotest, qui a révélé un taux d’alcoolémie de 0,41 mg d’alcool par litre d’air expiré, ce qui correspond à un taux de 0,82g / litre de sang, soit 0,32g de trop que la limite légale de 0,50 g.

L’infraction étant à ce stade classifiée comme un délit, son permis de conduire lui a été suspendu. Quid de sa vitesse au moment du flash, mais il devrait avoir sa réponse prochainement par courrier…

Photo d’illustration : Olivier GabaretFlickr

# # # # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !

  • Niko

    Mdrrr mais c’est un fou !!


Partager avec un ami