Infos

Il parie sur les buts de son fils au Mondial et empoche la mise

KIEV (Reuters) – Le père d’Andriy Rusol qui a marqué le premier des quatre buts ukrainiens lundi contre l’Arabie saoudite a gagné trois fois le salaire mensuel moyen dans l’ex-République soviétique, soit 445 dollars, en pariant sur son fils.

“Je n’aime pas trop parier. Mais une heure avant le match contre les Saoudiens, je me suis finalement décidé”, a-t-il raconté au quotidien Fakty.

“J’ai parié 30 hryvnias (6 dollars) qu’Andriy marquerait le premier but et encore 50 hryvnias (10 dollars) qu’Andriy marquerait au cours du match. Excellent! Je le savais! J’ai gagné 2.250 hryvnias.”

Rusol a ouvert le score à la quatrième minute. Serhiy Rebrov, Andriy Shevchenko et Maksim Kalinichenko ont alourdi l’addition.

Source : Reuters

Autres articles insolites similaires

Mathias
Fondateur du site en 2003 et véritable passionné d'informations insolites drôles, je cherche le contenu le plus loufoque et fiable à publier quotidiennement sur le site.