Un Airbus A380 en guise de jet privé

Infos no image

Publié le 20 juin 2007 par Mathias


LE BOURGET – L’A380, l’avion géant d’Airbus, a gagné un mystérieux client qui compte l’utiliser comme jet privé, a confié le directeur commercial du constructeur aéronautique européen Airbus, John Leahy, lors du Salon du Bourget, mardi.

Long de 73 mètres, l’appareil, capable de transporter jusqu’à 840 passagers dans sa version charter, entre en service en octobre de cette année sous le pavillon de la compagnie asiatique Singapore Airlines, défiant le Boeing 747, jusqu’ici le plus grand avion commercial.

M. Leahy a refusé de dire quand et où l’A380 privé sera livré. “Ce sera pour l’usage personnel du client et pour celui de son entourage”, a-t-il dit. “Je ne peux pas vous dévoiler son identité, mais c’est quelqu’un qui n’est ni originaire d’Europe, ni des Etats-Unis”, a-t-il ajouté.

Selon les derniers prix catalogue d’Airbus, le mystérieux acheteur devrait probablement avoir payé plus de 300 millions de dollars pour un avion standard, mais il aura des coûts supplémentaires pour l’adapter à ses besoins et souhaits.

Aage Duenhaupt, directeur commercial de l’allemand Lufthansa Technik, qui aménage les grands avions commerciaux en jets privés, a indiqué que la plupart de ses clients venaient du Proche-Orient. “La plupart d’entre eux sont des gens très riches ou des gouvernements et originaires du Moyen-Orient”.

“L’A380 est la prochaine étape”, a-t-il dit, rappelant que le superjumbo 747 de Boeing, capable de transporter environ 450 passagers, avait lui aussi été converti en de maintes occasions en jet pour VIP. “Chez Lufthansa Technik, nous nous attendons à ce que 3 à 5 A380 soient vendus à des boulets VIP dans les prochaines années”.

Cependant l’utilisateur de l’A380 comme jet privé pourrait rencontrer quelques difficultés: le poids de l’avion et l’envergure de 80 mètres de ses ailes l’empêchent d’atterrir dans de nombreux aéroports. De plus, seuls des pilotes spécialement entraînés pour cet appareil peuvent s’installer à ses commandes.

En outre, l’achat à des fins personnelles de ce type d’avion, destiné à transporter le maximum de passagers possibles par souci d’économies pour les compagnies, suscite la colère des défenseurs de l’environnement.

Joss Garman, du groupe britannique anti-pollution, Plane Stupid souligne ainsi: “Acheter un superjumbo pour votre usage personnel, c’est comme utiliser une centrale électrique pour recharger votre téléphone portable”.

Source : AFP

# #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami