Le restaurateur mettait de l’opium dans ses nouilles pour fidéliser ses clients

Infos

Publié le 26 septembre 2014 par Mathias


XI’AN – Un restaurateur chinois a été arrêté par la police au début du mois parce qu’il utilisait de l’opium dans ses plats. Il faisait cela pour que ses clients retournent manger dans son établissement…

Le pot aux roses a été découvert après que Liu Juyou, un jeune homme de 26 ans a été contrôlé positif à l’opium lors d’un test urinaire réalisé par la police. Clamant haut et fort n’avoir jamais pris de produit stupéfiant, il a été placé en détention durant 15 jours, faute d’avoir pu convaincre les autorités avec ses explications, rapporte The South China Morning Post.

Le jeune homme a alors sollicité sa famille pour qu’elle mène une enquête et qu’elle découvre d’où venaient ces traces d’opium… Liu a alors pensé qu’il aurait pu en avaler lors d’un repas dans un restaurant de nouilles qu’il fréquente régulièrement.

Pour vérifier cela, la famille s’est rendue au restaurant signalé par Liu et y a mangé. De retour chez eux, tous les membres de la famille ont passé à un test urinaire et étrangement ils étaient tous positifs à l’opium…

Ils ont alors alerté les autorités qui ont lancé une enquête dans la foulée en interrogeant le propriétaire. Ce dernier a fini par admettre qu’il mettait des bulbes de pavot, contenant de l’opium dans ses nouilles, “pour que ses clients reviennent dans son établissement” …

Il a été arrêté et placé en prison pour 10 jours. Les bulbes de pavot ont longtemps fait parti de la cuisine chinoise, notamment dans les soupes mais les autorités les ont finalement interdites, car le produit est qualifié de psychotrope et donc dangereux.

Photo d’illustration : www.bluewaikiki.com / Flickr

# # # # # # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami