Une condamnation d’un tribunal annulée à cause de ronflements

Infos no image

Publié le 6 novembre 2008 par Mathias


CANBERRA – Le Haute cour d’Australie a annulé la condamnation de deux trafiquants de drogue présumés, en raison des assoupissements répétés du juge lors de leur procès, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Le juge Ian Dodd s’était endormi parfois jusqu’à vingt minutes d’affilée et en ronflant, lors du procès des deux hommes en 2004.

Les membres du jury avaient été visiblement distraits et souvent amusés, lors de cette audience où des employés du tribunal avaient tenté de faire sortir le juge de son sommeil, en faisant tomber lourdement au sol des dossiers.

Le juge, qui souffrait d’apnée du sommeil, a pris sa retraite en juillet 2005.

Les deux trafiquants de drogue présumés, Rafael Cesan et Ruben Mas Rivadavia, avaient été respectivement condamnés à treize ans et demi et onze ans de prison, après avoir été reconnus coupables de trafic d’ecstasy. Ils avaient fait appel de la décision.

Le Haute cour a annulé leur condamnation, estimant que le juge Dodd n’avait pas présidé le procès correctement et que de fait le jury n’avait pu se prononcer dans de bonnes conditions.

Source : AFP

# #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami