La douane l’arrête avec 66 oiseaux cachés dans le pantalon

Infos

Publié le 30 mai 2014 par Mathias


CAMAGÜEY – Les douaniers cubains ont arrêté dans un aéroport un homme qui avait attaché 66 oiseaux à ses jambes, afin de les revendre en contrebande aux États-Unis…

L’information parue dans le quotidien Juventud Rebelde a été reprise dans une dépêche de l’AFP. Le 27 avril dernier, un homme a été arrêté à l’aéroport de Camagüey alors qu’il voulait embarquer dans un avion vers Miami.

Il transportait sur lui 66 « Sporophile petit-chanteur » accrochés à des filets sur ses jambes. C’est la largeur de son pantalon qui a attiré la suspicion des douaniers qui ont alors procédé à une fouille corporelle. Il espérait revendre les spécimens de cet espèce protégée au marché noir sur le territoire américain.

Les oiseaux originaires de Cuba étaient endormis mais deux d’entre eux ont été retrouvés morts. On ignore ce que sont devenus les autres…

Photo : Cortesía Aduana / Juventud Rebelde

 

# # # # # # #

Articles similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami