Les Britanniques passeraient près d’un an de leur vie avec une gueule de bois

Infos

Publié le 11 septembre 2014 par Mathias


LONDRES – D’après un sondage réalisé auprès de deux milles Britanniques, un citoyen anglais passerait en moyenne 315 jours de sa vie, soit près d’un an avec une gueule de bois. L’étude présente également d’autres chiffres intéressants mais alarmants sur les effets nuisibles de la cuite…

L’organisation caritative Macmillan Cancer Support mène actuellement une campagne s’intitulant “Go sober for october” (Soyez sobre en octobre en français). Pour l’occasion, l’association qui collecte des fonds pour la recherche contre le cancer et qui mène des campagnes d’informations sur la maladie a réalisé une étude auprès de 2000 Britanniques adultes.

Et comme le rapporte 7sur7 qui s’est appuyé sur un article du journal The Independent, les femmes auraient une gueule de bois plus longue de deux heures que les hommes.

Le sondage montre aussi que le nord de la Grande-Bretagne est plus impacté par les “contre-effets de l’alcool”, où près d’une personne sur quatre (22%) aurait quatre et plus de gueules de bois par mois, alors que dans le sud du pays, le taux est de 15%. Ce qui reste important…

Toujours d’après l’étude, 7,14% des sondés auront plus de 3000 jours de nausées et de maux de tête liés à un excès d’alcool la veille… L’association tend à démontrer à travers de cette étude que “la gueule de bois est une perte de temps et nuisible dans beaucoup de circonstances”, a expliqué Hannah Redmond une responsable de l’association.

En effet près de 8% des Britanniques ont avoué ne pas s’être rendu à un rendez-vous amoureux à cause d’une gueule de bois. Et pire encore, ils sont 10% à avouer ne pas être allés à entretien d’embauche parce qu’il souffrait de maux de tête et de nausées dûs à l’alcool… A croire que l’entretien de leur débauche était plus important la veille…

Photo d’illustration : jarmoluk / Pixabay

# # # # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !