Du sucre pour dégeler les routes en Suisse

Infos no image

Publié le 11 octobre 2010 par Mathias


GENEVE – Les Suisses ont une nouvelle recette pour déneiger leurs routes: les saupoudrer de sucre. Début octobre, une motion a été déposée au Conseil fédéral pour étudier scientifiquement l’efficacité du sucre sur les routes enneigées. Signée par des parlementaires suisses de tous les partis, cette motion pourrait ouvrir la voie aux autres pays européens.

«Les importations très coûteuses de sel, suite aux ruptures de stock et à l’épuisement absurde des gisements, notamment de Bex et de Schweizerhalle, pourraient être favorablement remplacées par le sucre de betterave, produit localement et de manière renouvelable», explique Oskar Freysinger, à l’origine de la motion.

L’Office fédéral des routes suisses planche déjà sur cette alternative: l’hiver dernier, une sorte de mélasse a été deversée sur un tronçon d’autoroute. Constitué d’eau, de sel et de 2% de sucre, ce mélange s’est avéré beaucoup plus efficace lors des températures très basses. Moins corrosif que le sel, il dégrade moins les routes et les voitures et est bien moins nocif pour la nature. Alors que le sel attaque les racines des arbres ou s’infiltre dans les nappes phréatiques, la présence de sucre dans le mélange le rend plus rapidement biodégradable.

Seul défaut du sucrage des routes: le prix. Plus cher que le sel, il faudrait que le sucre ait une efficacité bien supérieure pour compenser la dépense. Les recherches demandées par les représentants des cantons suisses devraient permettre de trancher entre sucre et sel.

D’autres solutions sont également à l’étude: chauffage au sol, copeaux de bois, gravier,… Mais le sucre est beaucoup plus tentant: «Ce n’est pas pour lécher des routes sucrées, plaisante Jean-François Steiert, qui a signé la motion. Mais pourquoi ne pas jeter un coup d’œil pour voir si c’est sérieux?».

Source : 20Minutes.fr

# # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami