La police d’Hawaï va garder le droit de fréquenter des prostituées

Infos

Publié le 24 mars 2014 par Mathias


HONOLULU – Les policiers hawaïens ont contesté avec vigueur un amendement qui vise à leur interdire d’avoir des relations sexuelles avec des prostituées, dans le cadre de filatures policières. Ces fréquentations sont d’après eux nécessaires pour mieux enquêter sur les réseaux…

Depuis près d’un siècle, la loi du cinquantième état des États-Unis autorise les policiers à coucher avec des prostituées dans le cadre d’enquêtes visant à “pénétrer” le cœur même des réseaux mafieux du sexe tarifé.

Mais récemment, la prostitution hawaïenne a connu un changement au niveau de sa législation. Outre le durcissement des sanctions, une des nouveautés proposée visait à ne plus octroyer aux policiers le droit de coucher avec une prostituée dans le cadre d’une enquête… Un amendement a même été déposé en ce sens. Les signataires de cet amendement ont milité en expliquant que la police pourrait très bien pu continuer d’enquêter sur les réseaux de prostitution sans avoir à déguiser des rapports…

Mais les policiers et leur lobby ont vigoureusement protesté contre cet amendement afin de préserver leur droit, qu’ils jugent nécessaire dans le cadre de leur exercice professionnel. Ils se sont défendus en expliquant que des mesures internes avaient déjà été prises afin de lutter contre d’éventuels abus de la part de policiers peu scrupuleux, nous informe le Washington Post (l’article n’est hélas plus accessible sur le site).

Le débat est toujours en cours…

Photo : Pat Dollard

# # # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami