Les Britanniques invités à réduire leur consommation de haricots pour protéger le climat

Infos

Publié le 10 avril 2014 par Mathias


LONDRES – Un Parlementaire britannique a interrogé une Ministre sur les effets climatiques que représentent les gaz intestinaux liés à la consommation de haricots en Grande-Bretagne, pays le plus gros mangeur au monde de haricots cuits au four…

Lors d’une session à la Chambre des Lords située à Londres, Simon Viscount, un membre du Parti travailliste a interrogé la Ministre rattachée au Département britannique de l’énergie et du changement climatique Lady Verma, sur la responsabilité climatique des Anglais vis-à-vis de leur consommation de haricots cuits au four, explique le Daily Mail.

En s’appuyant sur un documentaire diffusé par la BBC, M. Viscount a expliqué que la Grande-Bretagne est le pays qui produit et consomme le plus de haricots cuits au four au monde et que cela avait un impact non négligeable sur le climat, en raison des gaz intestinaux que les haricots provoquent…

Bien que la question ait déclenché un fou rire des parlementaires présents, la Ministre a répondu très sérieusement que cela nécessiterait un changement d’habitude alimentaire, de la part des citoyens soucieux de leur impact environnemental…

Photo : Wikimedia

# # # # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami