Une bouteille jetée à la mer met 1 742 jours pour traverser l’Atlantique

Infos no image

Publié le 11 avril 2007 par Mathias


FOURAS – Une bouteille, lancée à la mer en mai 2002 par un grand-père américain lors d’une traversée de l’Atlantique, a été retrouvée il y a quelques semaines par un grand-père français sur une plage de Fouras (Charente Maritime), après 1.742 jours de dérive.

L’histoire, racontée fin mars par le Washington Post, a été confirmée par Guy Martin, retraité francilien qui a retrouvé début avril sa résidence secondaire de Fouras, à 30 km au sud de La Rochelle.

“Le 20 février, je me promenais avec mes petits-enfants sur la plage, quand j’ai aperçu une bouteille en plastique. A l’intérieur, j’ai découvert une pochette, avec “Please open” (“Ouvrez s’il vous plaît”) écrit dessus, et un mot, tout en anglais”, explique le sexagénaire.

Le grand-père et ses petits-enfants, Guillaume, 7 ans, et Adrien, 5 ans, découvrent ainsi les coordonnées d’un certain Nolan, de Fairfax, une ville de l’Etat de Virginie aux Etats-Unis. Ils décident de lui envoyer une carte postale de Fort Boyard. La réponse arrive par mail quelques jours plus tard, signée Thomas Garnett, qui explique que Nolan, 9 ans, est son petit-fils.

Source : AFP

Le grand-père américain avait lancé la bouteille le 15 mai 2002 au cours d’une traversée de l’Atlantique à bord du Queen Elizabeth 2.

Selon ses calculs, la bouteille aurait couvert 2.066 milles nautiques (3.826 km environ) en 1.742 jours, soit une moyenne de 2,2 km par jour.

“Ce qui est intéressant, conclut Guy Martin, c’est que nous sommes grand-pères de petits-enfants aux âges proches. Pour eux, c’est merveilleux! Peut-être auront-ils l’occasion de se rencontrer un jour?”.

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami