La vente de roses interdite dans un collège le jour de la Saint-Valentin

Infos no image

Publié le 14 février 2008 par Mathias


STOCKHOLM – Un collège de Stockholm a décidé d’interdire la vente de roses dans l’établissement le jour de la Saint-Valentin pour ne pas chagriner les élèves privés d’amoureux.

« Nous avons cessé de vendre des roses (…) car certains élèves pouvaient recevoir des dizaines de roses et d’autres aucune », a expliqué le proviseur adjoint du collège Gärdes à Stockholm, Lars Wikander.

Selon lui, les élèves auxquels on n’offrait aucune rose, pouvaient se sentir exclus et souffraient « de ne recevoir aucune forme d’attention tout au long de cette journée particulière ».

M. Wikander a estimé que « dans le meilleur des monde, chacun devrait recevoir une rose le jour de la Saint-Valentin ».

D’après une enquête publiée sur le site en ligne de l’organisation Friends, qui lutte contre les brimades dont les élèves sont victimes à l’école, près de deux-tiers des jeunes se sentent à l’écart le jour de la fête des amoureux.

« La Saint-Valentin est une journée très positive (…) mais il y a aussi le revers de la médaille qui est que beaucoup de jeunes se sentent mal », a observé Magnus Jägerskog, porte-parole de Friends, ajoutant que la journée devrait être mise à profit pour discuter de l’amitié et de la façon de traiter ses proches.

L’enquête a été réalisée par l’institut de sondage Cint lors de la deuxième semaine du mois de février auprès de 1.027 jeunes âgés de 14 à 24 ans.

Source : AFP

Articles similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami