Jugé pour port illégal de décorations militaires

Infos no image

Publié le 5 novembre 2008 par Mathias


EVRY – Un retraité de 74 ans, qui se faisait passer pour un ancien combattant bardé de médailles, doit être jugé jeudi par le tribunal correctionnel d’Evry (Essonne) pour “port illégal de décorations”.

Présent à des centaines de cérémonies militaires, parfois même sous l’Arc de Triomphe à Paris, cet habitant d’Yerres (Essonne) avait réussi à s’attirer la confiance des anciens combattants et des élus locaux. Il avait même pris en 1994 la tête de l’association locale, qu’il a quittée à la suite de l’enquête de police.

Celle-ci a démarré après un courrier de la Grande chancellerie de la légion d’honneur, qui s’est constituée partie civile, indiquant en novembre 2007 que le retraité ne figurait pas dans les registres de la société.

Ordre national du mérite, médaille militaire, Palmes académiques, médaille de la valeur militaire, selon un témoin entendu lors de l’enquête, ses décorations le faisaient ressembler à un “arbre de Noël”.

Pour les deux premières médailles, cet ancien plombier avait utilisé de faux documents. Prescrits, ces faits ne seront pas poursuivis.

Certaines de ses décorations ont été achetées dans un magasin spécialisé, dans le quartier du Palais-Royal à Paris.

Sur plusieurs photographies, il apparaît avec un béret rouge de parachutiste, alors qu’il a en fait servi dans l’infanterie.

Il a terminé son service militaire, pendant lequel il a notamment été projectionniste, en tant que simple soldat.

Selon son avocat, Me Jacques Bourdais, le prévenu appréhende son procès.

Il a expliqué avoir agi ainsi pour faire croire qu’il était “quelqu’un”. Il n’en a toutefois tiré aucun avantage financier et ne s’étendait pas sur de prétendus faits d’armes.

Source : AFP

# # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !